Sélectionner une page

Tirage tarot pour quelqu’un d’autre: comment fait-on?

Ce qu’il y a de particulier dans le tirage du tarot c’est qu’on peut se tirer soi-même les cartes pour connaître son avenir .
Besoin de personne d’autre que soi-même . Cela a un côté plutôt pratique n’est-ce pas ?
Néanmoins la plupart des tirages de tarot sont très souvent exécutés pour une autre personne que la personne qui tire.
Généralement celui qui tire les cartes, le tarologue, tire les cartes à la demande de quelqu’un qui vient le trouver, qu’on appellera le consultant.

Je souhaiterai, avant d’aller un peu plus loin, éclaircir certaines choses quant à la cartomancie que je pratique. Généralement les consultations auprès d’un tarologue tend à une forme de voyance.
On veut savoir ce que la vie va nous réserver par rapport à son travail, à la relation de son ou sa partenaire avec qui on rencontre parfois des difficultés, ses amis, sa famille etc…
Mon interprétation de carte, elle, se teinte d’une orientation que j’ai souhaitée développer dans mes consultations : aider les gens à évoluer face à eux-mêmes et leur part d’ombre. Voilà, c’est dit.
La personne demandeuse du tirage souhaite habituellement connaître son avenir à elle. Néanmoins le consultant, demande à ce qu’on tire lescartes pour quelqu’un d’ autre qu’elle, et qui l’a expressément demandé ou pas.

Différents cas de figures se présentent dans cette situation:

– Pour une personne qu’on connaît très bien, un proche ( compagne, compagnon, enfants, amis )
– Pour une personne qu’on ne connaît pas très bien, fraîchement rencontrée

D’abord y a-t-il quelque chose de mal à demander une lecture de tarot pour une personne absente?

Il peut arriver que la personne qui souhaite se faire tirer les cartes veuille préserver son anonymat total et envoie une autre personne qu’elle pour le tirage. Cela m’est déjà arrivée.  Pas de problème. Quoi qu’il arrive de toutes façons je préserve toujours l’anonymat de mes clients. Motus et bouche cousue.

Ceci dit, on me demande aussi fréquemment de tirer les cartes pour une autre personne que le consultant, sans que celui-ci l’ai formellement demandé. Même dans cette situation-ci il n’y a pas véritablement de problème d’éthique puisque la cartomancie n’a rien d’un pouvoir magique qui pourrait changer la destinée des gens à qui l’on tire les cartes. Il s’agit juste de percevoir les possibilités d’avenir pour ces gens-là.

Comment tire-t-on les cartes pour quelqu’un d’autre, une personne absente physiquement et qui est autre que le consultant ?

Je demande au consultant de penser très fort à la personne à qui on fait le tirage, et aussi de se concentrer sur les questions qu’on veut poser par rapport à cette personne absente. Si on me communique un prénom, voire même une photo alors le tirage et l’interprétation seront d’autant plus précis. Sachez que je pratique aussi la photomancie, ce qui peut être d’une très grande utilité dans ces cas-là.  Ensuite je procède au tirage à proprement dit.

De ce qui est des personnes décédées j’aurais souvent tendance à m’appuyer aussi sur de l’écriture automatique pour renforcer l’interprétation des messages à travers les cartes.

Expérimenter soi-même le tirage de carte ?

Vous pratiquez déjà depuis un moment la tarologie, et vous êtes plutôt aguerri au tarot de marseille, ou celui du rider wait, du belline ou encore aux oracles ? Vous voulez essayer vous-même de tirer les cartes pour quelqu’un d’autre ? 
Mes conseils pour vous lancer : en premier lieu, osez !

Il faut être ouvert, et bien sûr il faut avoir envie de faire le tirage pour l’autre. Si vous portez en vous ce sentiment que vous serez vraiment utile à votre famille, amis, voisins ou encore à des inconnus. Faites-le. Faites-le avec l’intime conviction de pouvoir aider véritablement une personne. Remplissez-vous d’amour pour l’autre.  Vous verrez à quel point c’est gratifiant de savoir qu’on a su aider quelqu’un dans sa vie.

Pratiquez d’abord tranquillement à la maison. Trouvez une place chez vous qui ne soit dédiée qu’à cela. Cultivez une atmosphère positive, la croyance que vous pouvez le faire pour l’autre. Il est hors de question de douter de vous et de vos capacités. C’est une dimension très importante que d’entretenir ce « spirit ». Ne laissez pas votre raison vous dicter ses lois. Là, il faut y aller. Entraînez-vous. Tirez sans cesse pour vous d’abord. C’est la meilleure façon d’y arriver je pense.
Faites-le tous les jours, quelques minutes ou quelques heures, mais faites-le tous les jours.
A un moment donné on vous fera signe de là-haut et vous saurez que ça sera le bon moment pour commencer à tirer pour l’autre. Pratiquez à tout va avec un homme, une femme, jeune, vieux, déprimé, résigné, oublié, blessé ect. Rameutez du monde autour de vous pour vous exercer. Demandez de l’indulgence de vos proches au départ. Vous serez certainement gauche,  puis les choses se mettront en place toutes seules. La communication avec les forces spirituelles deviendra de plus en plus puissante et positive, et une nouvelle histoire commencera pour vous. Chaque message alors que vous délivrerez sera une bénédiction pour la personne en face de vous. La première fois cela fait toujours drôle n’est-ce pas ?

Autres moyens pour connaître son avenir

Les arts divinatoires sont légion dans ce monde. La tarologie n’est qu’une forme de voyance parmi tant d’autres. Le cartes d’oracle peuvent très bien faire l’affaire. Si vous êtes plus sensible aux horoscopes alors allez plus par-là.  A chaque moyen que vous choisirez vous trouverez une réponse appropriée. Ne vous inquiétez pas. Chaque chose a son sens, sa signification dans ce monde. Ce n’est que mon humble avis.